PJV2020 à la GAMESCOM 2016

logo gamescom

Jean-Loup Calini, fondateur du projet PJV 2020, s’est rendu à la GAMESCOM 2016 le 17 août à Cologne.

  • Pourquoi l’association PJV 2020 s’est-elle rendue à la Gamescom ?

La Gamescom est le premier salon de jeu vidéo d’Europe et le deuxième salon mondial. Ce salon réunit les éditeurs de jeux vidéo, des développeurs mais aussi des associations spécialisées dans ce domaine.

L’objectif du déplacement à la Gamescom est de présenter le projet de parc à thème dédié au jeu vidéo et d’obtenir des contacts de professionnels du jeu vidéo venant du monde entier.

Au fur et à mesure de nos rencontres, nous avons eu la confirmation que ce projet intéresse unanimement les professionnels internationaux du jeu vidéo et que pour le moment la France est le seul pays en Europe à initier un tel projet.

  • Qui a-t-on rencontré lors de ce salon ?

Plus de 53 pays étaient présents lors de la Gamescom. Jean-Loup Calini a eu l’occasion de rencontrer plus d’une vingtaine de délégations internationales sur les 3 halls dédiés aux professionnels. Il a notamment pu échanger avec des associations de professionnels du jeu vidéo de différents pays ou des représentants gouvernementaux issus des ministères de l’économie. Tous ont manifesté un intérêt pour le projet et se sont proposés de relayer l’information de PJV2020 auprès des professionnels du jeu vidéo de leur pays. Jean-Loup Calini a réussi à obtenir une vingtaine de contacts qualifiés (Belgique, Espagne, Italie, Allemagne, Angleterre, Corée du Sud, Chine, Canada, Finlande, Japon,…)

article gamescom 3    article gamescom 4

  • Quelles sont les idées à retenir pour le futur parc d’attractions ?

La partie Entertainement de la Gamescom, répartie sur 7 halls, est très spectaculaire. Les grands noms du jeu vidéo proposent de véritable shows pour promouvoir leur dernière nouveauté. Parmi les plus impressionnants, on y trouve EA, Blizzard, Ubisoft, … Ces stands représentent des budgets de plus d’un million d’euros, avec des essais en avant première de jeux (parfois plus de 5h de queue), des compétitions, des émissions TV, des shows de démonstration, des remises de cadeaux, des concerts, des écrans vidéos gigantesques avec bandes annonces en boucle des derniers jeux, …

20160817_150034

20160817_15421320160817_15283520160817_15165020160817_150608

En s’inspirant de ce que Jean-Loup Calini a vu à la Gamescom, le futur parc PJV2020 doit donner l’opportunité aux visiteurs et passionnés de plonger dans un univers hors du commun et de vivre une expérience unique au monde.

La découverte de ce salon a permis de réaliser que certaines activités seront essentielles et indispensables dans le futur parc :

  • La présence d’une Arène où se tiendront des compétitions d’E-sport permettant aux joueurs de s’entraîner, s’affronter et tester des nouveaux jeux.20160817_150907
  • Des simulateurs : formule 1, avions etc.20160817_155744
  • Un grand huit en réalité virtuelle : Assis dans des fauteuils, les visiteurs auront l’impression, grâce à un casque de réalité virtuelle, de vivre une expérience réelle et ressentir les mêmes sensations que sur un vrai manège.article gamescom 6
  • De la réalité virtuelle dans différent univers : Jungle, escalade, jeux d’adresse etc…20160817_165605
  • Une zone « cosplay » où les amateurs de déguisements vont pouvoir créer leur scénario, vivre des aventures : une immersion totale20160817_152404 20160817_174735
  • Une zone « fun » hors jeu vidéo20160817_170402

En conclusion un bilan positif, et la conviction que le concept PJV2020 est réaliste.

Pour plus d’informations : cci@calini.com

Partager l'actualité :